Autour
de moi

Spa Nuxe 34 Montorgueil

Spa

Watsu, le bonheur est dans l'eau
34 rue Montorgueil
75001 Paris
Test SpaEtc
Avis internautes
Non testé
Plan et horaires
Horaires
Lundi, mardi, mercredi, jeudi et vendredi : 10h-21h
Samedi : 9h30-19h30
Dimanche : 11h-12h45 et 13h45-19h
Fermetures exceptionnelles les dimanches du mois d'Août et du 4 Septembre 2016

DECOUVRIR AUSSI : Spa Nuxe 32 Montorgueil
Spa
Spa Nuxe 34 Montorgueil
34 rue Montorgueil
75001 Paris
Partager
Accueil
Soins et tarifs
Bons plans
Actu
Test SpaEtc
0 Avis

Le test de SpaEtc

Mise à jour le 12 Mai 2010
La note de SpaEtc
8.5/10
Profitez d'une séance de Watsu ! Même si le prix de la séance n’est pas donné au final, tout en se justifiant (présence d’une infrastructure bassin, privatisation de ce dernier). A vous offrir ou à vous faire offrir, et à pratiquer à un moment où vous aurez du temps après la séance, pour pleinement profiter et gérer les effets et les bienfaits de cette pratique, de ce moment de soin unique...

Note praticienne : 5/5
Avant de vous faire partager cette nouvelle aventure, je vous invite à relire l’édito de mardi pour plonger avec moi dans la découverte d’une pratique (le Watsu) et d’une adresse. C’est fait ? Alors cap sur la rue Montorgueil, le Spa Nuxe 34, petit frère du non moins célèbre 32 et ouvert, en lieu et place du Lyhan Spa.

Le lieu

Le 34 donne sur la rue, contrairement au 32 situé en arrière-cour. J’entre dans un long couloir qui tient lieu de boutique et d’accueil. J’y retrouve, immédiatement, l’univers Nuxe avec bois sombre, tonalités claires, pierres apparentes… et effluves de miel et d’Huile Prodigieuse. Rapidement, je suis conduite dans la salle de repos en passant par un dédale « voyageur ». Petite alcôve donnant sur la rue, mais isolée par des stores, elle est meublée de méridiennes confortables. Des personnes s’y prélassent, après un soin, en dégustant une boisson chaude. Quant à moi, je remplis le questionnaire médical de rigueur… Je suis ensuite emmenée au coeur du lieu, dans ses tréfonds, par un escalier. Imaginez un antre en pierres apparentes, où se succèdent des demi-niveaux qui mènent à des cabines, des salons… Comme au 32, le spa est agencé dans des anciens chais rénovés. Dans ma descente, j’aperçois le bassin, lové dans la pierre comme une grotte secrète. Après une douche Rêve de Miel en cabine, je rejoins Bernadette, praticienne Watsu…

Le déroulement du soin

Dans une eau à 36°, arrivant jusqu’à la poitrine, l’acclimatation est facile, agréable. Bernadette m’explique alors le déroulement de la séance. Avant de commencer, elle apprécie ma capacité à flotter (à faire la planche) et plus précisément celle de mes membres inférieurs. Des flotteurs aux chevilles s’avèrent nécessaires, sans rapport aucun avec la densité de mon corps, dois-je le préciser. Parée de ces aides discrètes, « nous » commençons… Immédiatement, sous l’effet de l’eau et du soutien de Bernadette, je me détends, laisse divaguer mon corps et mes pensées… J’apprécie l’alternance chorégraphiée de cette danse aquatique lente, qui fait alterner des mouvements de bercements, d’étirements, de pressions… Pour vous donner quelques exemples de sensation et de mouvements, imaginez que vous réalisez une « planche parfaite », tête, bras et pieds relâchés dans l’eau, le son absent (ou presque)… qu’une tierce personne vous masse la colonne vertébrale par acupression et que votre corps se cambre naturellement de détente. Imaginez encore votre corps étiré puis enroulé comme revenu en position fœtale et bercé, alors qu’il est immergé dans une eau chaude et que la praticienne veille, tout au long de la séance, à ce que vos oreilles soient immergées dans l’eau mais pas votre nez. Imaginez également la sensation d’une courte réflexologie plantaire, effectuée en fin de séance, alors que vos pieds sont parfaitement détendus, souples… Imaginez enfin votre chevelure onduler dans l’eau et les bienfaits d’un massage du crâne, des tempes… La sortie de l’eau s’effectue en douceur, sans heurts. Toujours portée et guidée par Bernadette, mes flotteurs sont ôtés, et je suis progressivement remise debout : mes pieds touche terre, ma colonne vertébrale, mes épaules, ma nuque et ma tête se déroulent. Je reprends pieds et possession de mon corps, détendue, encore flottante… comme jamais.

Les plus

L’environnement du quartier Montorgueil. Animé et vivant…
Le cadre en sous-sol où se situent les cabines et le bassin. En pierres apparentes, comme un antre secret.
Les produits de douche odorants Rêve de Miel par Nuxe pour une mise en bouche avant une mise à l’eau…
Le Watsu, une pratique unique pour un moment qui l’est tout autant. Quel lâcher prise !
L’écoute, le calme (communicatif), la bienveillance et l’aisance de Bernadette. « Une belle personne ».
La qualité et la pureté de l’eau, sans chlore.
Les effets et les bienfaits du Watsu après la séance et dans la durée. Immédiatement, c’est une sensation de bien-être, de détente et de déconnection comme si la réalité n’avait plus prise. Quelle paix ! Le lendemain, le corps est chamboulé. Il marque le pas avant de retrouver son rythme, sa forme le surlendemain et les jours d’après.
La collation qualitative avec thé, tisane… bio (signés LOV organic, la marque bio de Kusmi Tea), dans le salon de repos, après le soin et la possibilité d’y rester pour revenir à soi.
Le prix, somme toute, acceptable en comparaison avec celui des centres de thalassothérapie alors qu’ils bénéficient de facto d’une infrastructure « eau » d’envergure, et qui intègre la privatisation du bassin.

Les moins

La prise de rendez-vous téléphonique hasardeuse ce jour-là et confiée, in fine, au spa 32 du fait d’un problème informatique. Cela arrive et là n’est pas le problème, mais j’ai dû rappeler pour être informée des disponibilités, par l’accueil du 32.
Le bruit (plus que le ronron) du système de recyclage de l’eau du bassin. Pas zen du tout sachant qu’aucune programmation musicale n’est prévue non plus. Heureusement que l’essentiel de la séance se déroule les oreilles dans l’eau… C’est certainement dû aussi à la nécessité du recyclage d’une eau sans chlore.
Je sais qu’un shampoing est personnel (car adapté à chaque nature de cheveu) et que l’hygiène via le jetable prime souvent, mais il manque, en cabine, shampoing et peigne.

Pour qui?

Celles et ceux qui souhaitent un moment unique de lâcher prise, qui ont tout essayé pour leur bien-être sauf le Watsu, qui recherchent un protocole pur dénué de tout froufrou… Bref, pour tous, que vous soyez à l’aise ou pas dans l’eau. Un protocole également conseillé aux femmes enceintes.

Le prix

120€ pour une séance de Watsu d’1h.